Huile d'olive extra vierge monocultivar ogliarola Guglielmi Pouilles

Huile d'olive monocultivar ogliarola

Producteur : Guglielmi    Format : 50 cl


Made in Italia

22,95 €

Quantité

  • Besoin d’un conseil ?<br />05 56 10 36 10Besoin d’un conseil ?
    05 56 10 36 10
  • Livraison gratuite<br />dès €99Livraison gratuite
    dès €99
  • Paiement CB<br />100% sécuriséePaiement CB
    100% sécurisée

L'huile d'olive extra vierge ogliarola est obtenue uniquement à partir d'olives récoltées pendant les premières semaines d'octobre. Les olives sont pressées dans les deux heures. L'huile d'olive extra vierge qui en découle, strictement extraite à froid, est très agréable, avec des notes d'amande fraîche et de jasmin.

A utiliser à froid pour préserver sa saveur subtile. Elle est parfaite avec des carpaccios et des légumes grillés.

Une seule variété utilisée, typique du terroir des Pouilles : la ogliarola.

Huile d'olive extra vierge pressée à froid.




poids50 cl

Guglielmi

Guglielmi

L'histoire de l'Azienda Agricola Guglielmi commence en 1954 à Andria, dans la province pugliese de Bitonto - célèbre par ailleurs pour sa burrata.

Trois frères travailleurs hors pair, profondément attachés à leur terroir, qui vont créer une saga familiale, consacrée à la culture de l'olivier et à la production d'huile extra vierge. Et à rien d'autre.

Environ 200 hectares à ce jour, plantés des variétés autochtones des Pouilles (peranzana, oliarola et coratina principalement), conduits en agriculture biologique.

Un travail soigneux des sols, 365 jours par an, par 32 familles vivant sur place, désherbage mécanique exclusivement, amendement organique, traitements conformes au cahier des charges bio et limités aux épisodes d'attaque parasitaire, jamais en préventif.

Une cueillette directe sur la plante à peine la maturité atteinte, de novembre à janvier en fonction des millésimes et de la qualité recherchée. On se rappelle en effet qu'une cueillette précoce de l'olive donne la meilleure qualité de gras à l'huile (mais un rendement moindre), une ramasse tardive augmentant le rendement... au détriment de la qualité de l'olive, qui développe une mauvaise acidité lorsqu'elle arrive en sur maturité.

La récolte au sol sur des filets préalablement étendus (image d'Epinal...), facilite grandement le travail, toutefois le fruit tombe lorsqu'il est... trop mûr et le contact avec la terre modifie de façon irrémédiable ses propriétés organoleptiques.

Le moulin, le fameux frantoio, est intégré à l'exploitation. Autrefois la région d'Andria en comptait plus de 150 (les Pouilles produisent environ 70% de l'huile d'olive italienne, Andria 40% de cette quote part), ils ne sont plus qu'une quinzaine à ce jour. Les investissements techniques sont en effet dissuasifs. Ils sont pourtant fondamentaux pour permettre un traitement immédiat des olives dès la récolte (le contact de l'air oxydant le fruit), à basse température (< 25°C) afin de conserver au fruit son acidité, sa fraicheur et ses arômes typiques (herbe coupée, amande, artichaut).

Une très belle gamme donc, fortement identifiée à une famille et à la terre des Pouilles, aux antipodes des produits de négoce nés de coupages d'origines variées qui inondent le marché de la grande distribution.

Un bel assortiment d'huiles d'olive extra-vierges au citron, à l'orange, au basilic, à l'ail, à la menthe, à la bergamote, au piment, au romarin, exclusivement réalisées à partir de fruits et herbes aromatiques frais, pressés à froid en même temps que les olives. Aucun arôme, naturellement... Des saveurs délicates, un produit de grande qualité, subtil, digeste.

Un ingrédient, bien plus qu'un condiment.

Voir tous les produits de ce producteur